Où passer ses vacances aux Antilles?

Moins intéressé par la géographie pendant vos courts passages sur les bancs de l’école, voici un petit tour d’horizon sur ce que sont (et ce que vaut) vraiment les pays des Antilles.

Détrompez-vous, il n’y pas que les iles Caraïbes dans ce vaste archipel. Voici, en effet, les 4 groupes d’iles de cet arc de cercle long de 3500 kilomètres : les Grandes Antilles, les Petites Antilles, la Chaine du Sud et les Iles Bahamas.

1) Les Grandes Antilles

Un groupe de 5 pays forme les Grandes Antilles : Cuba, Porto Rico, Jamaïque, République Dominicaine et Haïti (les deux formant l’Hispaniola).

Couvrant la majorité des pays des Antilles, environ 90% des surfaces disponibles, ces pays abritent près de 40 millions d’habitants d’origine Noire africaine qui se sont mêlés, au fil de l’histoire, avec des Européens.

La communauté culturelle qu’ils forment constitue ce que l’on appelle « créole ». Les Grandes Antilles jouissent d’un climat tropical et ne connaissent que deux saisons tout au long de l’année : la saison humide et la saison sèche.

Tous ces pays sont avantagés par une très forte attraction touristique dans la région. La République dominicaine enregistre le plus fort taux de visite parmi les 5.

2) Les Petites Antilles

Les Petites Antilles commencent à l’est de Porto Rico et se terminent jusqu’au sud de la Grenade. Sur une carte du monde, le petit groupe que forment les Iles du Vent et les Iles Sous-le-Vent forme un chapelet d’iles dont l’origine ne peut qu’être calcaire ou volcanique.

Les Iles du Vent, que les Anglais ont baptisé « Windward Islands » s’alignent sur une ligne nord-sud et s’exposent constamment aux vents alizés. La Dominique, la Trinidad-et-Tobago et plusieurs iles méridionales en sont les principaux constituants.

Les Iles-Sous-le-Vent ou « Leeward Islands se composent, de leur côté, d’Antigua, de Saint Barthélemy, de Montserrat, d’anciennes Antilles Néerlandaises ainsi que de La Guadeloupe. Ils se trouvent entre Porto-Rico et les Iles du Vent. Les Petites Antilles sont fortes d’une population d’environ 4 millions d’habitants occupant une surface de 14 300 km².

Elles se laissent bercer par un climat tropical et connaissent les mêmes saisons que les Grandes Antilles. La présence de volcan fait également la particularité de cette région : pour ne citer que le volcan de l’Ile Montserrat ou celui de Kick-‘em-Jenny, au nord de la Grenade.

On remarque une forte présence de communauté créole sur place. Des Amérindiens Caraïbes, des originaires du Pakistan et de la Chine viennent aussi grossir le rang de la population métissée habitant cet archipel.

À noter que l’exportation de banane et d’ananas, la production de rhum et de sucre font la renommée des Petites Antilles.

3) Les Iles Bahamas

On les appelle également Lucayes. C’est au nord d’Haïti et de Cuba que sont localisées les Iles Bahamas. Environ 20 grandes iles et 600 petites iles sont étalées sur cette surface de 13 900 km².

À l’ouest de celles-ci se trouve le canal de Floride, et au sud, le vieux canal de Bahama. On y trouve notamment les Iles Turques, les îles Bemini, Caïcos, Great Abaco, Grand Bahama, New Providence, etc.

On dit que c’est dans cette région que Christophe Colomb accosta pour la première fois en Amérique dans le cadre de son premier voyage baptisé « San Salvador ». Le premier sol qu’il a foulé, en 1492, était dans l’île Guanahani. Une grande partie des Iles Bahamas restent inhabitées par les quelque 300 000 habitants vivant dans cette région.

Le climat y est plutôt doux et le sol reste propice à la culture tropicale. N’empêche que des plantes comme l’oranger, le cocotier, le baobab et le bambou y poussent de manière naturelle.

Plusieurs autres points forts font des Bahamas un lieu à très forte attraction touristique : mer turquoise, eaux poissonneuses de faible profondeur, etc.

4) La Chaine du Sud

Tout le long des côtés vénézuéliens se trouvent des iles dont la majorité appartient au Venezuela. À un certain moment, on a appelé la Chaine du Sud « Cote-Ferme ». Elle s’étend sur un espace d’à peu près 900 km.

Si on revenait sur l’ensemble des pays des Antilles, il y a lieu de dire que cet archipel de l’Amérique moyenne mérite toute une attention. Ce ne sont pas les curiosités qui manqueront sur ce territoire de 240 000 km².

Leurs histoires, leurs vestiges, leurs richesses naturelles et culturelles, leurs habitants… font de cette kyrielle d’iles des destinations hors pair pour les touristes et des lieux d’habitation pour ceux qui voudront changer de vie.